Jeudi 18 novembre 4 18 /11 /Nov 19:30

Un jour mon fils a un coup de coeur pour une voiture 106 rallye bleue entièrement équipée. Il veut l'acheter, mais je mets une condition impérative, qu'il trouve une assurance automobile qui accepte de l'assurer puisqu'il est encore "jeune permis", vu que ma propre assurance le refuse à cause des équipements rallye. Il part donc en quête... et quelques jours plus tard revient tout heureux, une assurance accepte sans problème, ni aucune condition. Avant qu'il ne se précipite à acheter sa belle voiture, je me rends donc à la dite assurance afin de vérifier par moi-même ce que propose comme contrat l'assurance.

 

La compagnie d'assurance GROUPAMA, pour ne pas la citer, accepte donc d'assurer mon fils "jeune permis" (déjà 3 ans de permis moto, 2 ans de conduite accompagnée et 1 an de permis) et ceux en tous risques pour une somme raisonnable et donc pour le véhicule suivant : Peugeot 106 Rallye entièrement équipée. Sur les conseils de leur agent, nous prenons même une option supplémentaire afin de couvrir tous les équipements rallye, car comme leur agent nous le signale, le moindre équipement rallye vaut très cher et le véhicule peut attirer les convoitises surtout vu son état. Mon fils achète donc sa belle voiture et signe son contrat afin de l'assurer chez GROUPAMA.

 

Les mois passent, il est heureux et bichonne sa voiture comme on ne l'avait jamais vu faire. Un soir mon fils part voir un film au cinéma. Le film est bien, mais à sa sortie une bien mauvaise surprise l'attend .... sa belle voiture a été dérobée. Panique à bord, il est emmené à la gendarmerie du coin afin de déposer plainte pour vol de véhicule.

 

De retour à la maison, son dépôt de plainte à la main, le lendemain matin, nous effectuons donc toutes les démarches nécessaires auprès de l'assurance. Nous nous déplaçons même en agence afin d'être sûrs des documents que nous devons leur remettre.

 

Après un délai de 30 jours de "recherches infructueuses" par la gendarmerie, c'est au tour de l'assurance d'intervenir...

 

30 jours, 45 jours, 50 jours, et toujours aucune réponse de Groupama. Nous décidons donc de nous déplacer et nous allons en agence afin d'en savoir plus. Là, quelle n'est pas notre surprise ??? Après quelques recherches par la gestionnaire, on nous informe que mon fils ne sera pas indemnisé pour les diverses raisons suivantes :

 

1/ la voiture était trop puissante pour lui, et Groupama ne comprend pas comment ils ont pu accepter de l'assurer sans avoir au minimum, ses parents, grands-parents, oncles et tantes. Bonne chance pour les orphelins.

 

2/ la voiture était non conforme à une 106 classique (je rappelle que nous avons assuré une 106 rallye toute équipée, déclarée équipée et payé la prime équivalente)

 

3/ le fait d'avoir dans le coffre de son véhicule des équipements non montés qui était destinés au circuit sur lequel il devait se rendre le lendemain : ces équipements ne seront pas remboursés en objets transportés comme stipulé dans le contrat car nous n'avons plus la voiture pour prouver qu'ils n'étaient pas montés ; ils ne seront pas remboursés en équipements montés comme stipulé dans le contrat car nous n'avons plus la voiture...etc...

 

4/ je garde le meilleur pour la fin, le directeur de l'agence nous a annoncé que de toutes les façons mon fils roulait depuis le début sans assurance, son contrat établit comme il l'a été par leurs services revient au même. Je vous rassure il a quand même refusé de nous rembourser nos 16 mois de cotisations.

 

Résultat de l'affaire : 16 mois de cotisations à 120 euros par mois dans la poche de Groupama, et une voiture volée non remboursée par Groupama. Donc moi je vous dis Cerise est une vrai Salope.

Par Franck - Publié dans : fdblog
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Dimanche 30 mai 7 30 /05 /Mai 09:41

Samedi 22 mai 2010 :

 

Nous sommes partis en groupe pour un week-end de trois jours pour visiter la Touraine que nous a organisé Valérie ma petite femme.

 

Rendez-vous 7H30, les dernières consignes pour la route, puis départ à 8H00 du matin de Charleval en direction de Chinon.

 

 

 

La route a été longue et difficile, car gérer plus de 20 motos avec les habitudes de route de certains, la taille des réservoirs d’autres, les travaux et déviations, la circulation difficile un jour de 24 heures du Mans… Ne perdre personne relevait de l’exploit ! D’autant que nous avions décidé de ne prendre que les nationales. Inutile de vous dire que les traversées d’Alençon et du Mans ont été de grandes aventures à elles toutes seules.

 

14H30, nous nous retrouvons tous à La Flèche afin de nous restaurer. Là, sur le parvis de l’église, une petite brasserie nous a reçus gracieusement en nous prêtant tables, chaises et parasols. Nous étions tous éreintés et avions besoin d’une réelle pose. Nous avons donc commandé nos boissons et glaces pour certains, et avons tous sortis nos pique-niques que nous avions tous au préalable emporté.

 

Nous avions pris pas mal de retard sur le programme de la matinée, donc nous ne nous attardons pas de trop car une première visite nous attendait en fin d’après-midi à notre arrivée à Chinon.

      

18H00, nous arrivons à Chinon pour visiter une cave troglodyte où nous étions attendus et de déguster quelques vins de la région. La dégustation de rosé très frais après une journée entière sur les motos sous un soleil digne d’un mois d’août, dans une cave à 14°C a été un vrai délice pour pas mal d’entre nous.

 

 

 

19H00, nous reprenons la route vers l’hôtel « Le Plantagenêt », plus que 2,5 Km à parcourir, où nous avons été accueillis par notre charmante hôtesse Alice qui s’est révélée être aux petits soins pour tout notre groupe.

      

Nous rentrons donc les motos dans la cour de l’hôtel, Valérie et Alice nous distribuent à chacun nos clés de chambre, et nous allons déposer nos bagages et nous rafraîchir avant de se retrouver dans le jardin de l’hôtel pour déguster un petit pot d’accueil inattendu et bien agréable offert par la direction de l’hôtel.

 

 

      

20H30, notre hôtesse Alice nous accompagne dans Chinon afin de nous guider vers le restaurant où nous devions nous rendre. Ce dernier se trouve à peine à 10 minutes à pieds de l’hôtel, à condition de prendre l’ascenseur afin de nous rendre sur les remparts du château de Chinon.

      

Le restaurant « L’Echo de Rabelais », où nous avions réservé, nous ont accueillis avec beaucoup de gentillesse. Trois grandes tables nous attendaient, et oui car nous étions quand même 32 motards affamés. Là, après un apéritif, nous avons eu un menu unique, blanquette de veau et tarte aux pommes pour tous, mais quel régal !!!

 

 

 

Après un café et une petite visite de Chinon de nuit, ville agréablement éclairée et très active en nocturne, nous voilà de retour à l’hôtel pour une nuit bien méritée. Dimanche sera une journée chargée, le réveil étant annoncé pour 7H30 au plus tard.

 

 

 

Dimanche 23 mai 2010 :

 

Les réveils ayant étaient programmés en automatique, nous nous retrouvons tous à 8H00 dans le jardin de l’hôtel pour un petit déjeuner copieux et à volonté. Sous le soleil, on se serait cru déjà en vacances !

      

 

9H00, nous prenons la route en direction du château d’Ussé (château de la Belle au bois dormant). Après le plein des motos et une petite panne de moto, et oui comme d’habitude il y en a toujours une, nous arrivons presqu’à l’heure de notre rendez-vous.

 

      

Nous visitons le château, les jardins, la cave, la chapelle, les écuries, nous avons même trouvé la Belle au bois dormant. C’est un château magnifique de conte de fée.

 

 

 

11H30, nous reprenons les routes très agréables de Touraine pour nous rendre à notre second rendez-vous, les Grottes Pétrifiantes de Savonnières.

      

Qu’est-ce que sont les grottes pétrifiantes ? En quelques mots, ce sont des galeries souterraines creusées par la Loire où coule en permanence de l’eau chargée à 98% de calcaire qui enrobe tous les objets déposés au fond de ces galeries et les transforme en objets d’art fabriqués par la nature.

 

 

Nous avons donc parcouru ces galeries accompagnés d’une guide qui nous a conté l’histoire des ces grottes et la pétrification des objets, le tout dans une bonne humeur générale. Notre guide nous a également offert la dégustation d’un vin rosé au fond de ces grottes, dans une salle aménagée en bar à 14°C. Un vrai délice, quand nous savions que la température extérieure qui nous attendait était de 25°C.

 

14H00, nous voilà repartis pour nous rendre dans la vallée troglodytique des Goupillières à Azay-le-Rideau.

      

Les propriétaires nous reçoivent et commencent par nous installés autours de tables à l’ombre afin que nous puissions nous restaurer et reviennent nous chercher une heure plus tard afin de commencer la visite du site proprement dit.

 

La vallée troglodytique des Goupillières relate la vie des paysans du moyen-âge qui construisaient les châteaux de la Loire, et qui finissaient par habiter dans les grottes de tuffeau une fois qu’elles n’étaient plus exploitées. Le propriétaire est vraiment passionné par son site et nous aurions pu rester des heures à l’écouter, tellement il aime sa région et son histoire.

 

 

 

Toutefois nous étions encore attendus pour une dernière visite à quelques kilomètres, alors nous reprenons la route.

 

17H45, nous arrivons chez Monsieur & Madame Hérin, des producteurs de poires tapées, une autre spécialité de la région Tourangelle.

      

Les poires tapées sont des fruits déshydratés au feu de bois selon une méthode bien particulière, puis écrasés afin d’enlever l’air du centre du fruit. Ce principe a été inventé pour la conservation et le transport des fruits à l’époque où le transport se faisait uniquement par voies fluviales. Ensuite les fruits sont consommés soit en fruits secs, soit en fruits réhydratés dans du vin afin d’accompagner divers plats de type gibier ou autre.

 

 

 

Là encore, nous avons été reçus par une personne passionnée par son métier et par l’histoire de la Loire et de la route du commerce vers Paris et les pays nordiques.

 

20H00, nous sommes de retour à l’hôtel pour une douche rapide avant de nous retrouver dans le restaurant de la veille pour notre dernier repas dans la forteresse de Chinon.

      

21H45, au menu, apéritif, langue de bœuf sauce piquante, frites maisons, mousse au chocolat et îles flottantes, le tout avec beaucoup de rab pour tout le monde, puis café.

 

Après une petite promenade digestive, il est déjà temps d’aller se coucher, et les berceuses sont bien inutiles.

 

 

Lundi 24 mai 2010 :

 

8H00, nous nous retrouvons tous pour le petit déjeuner, toujours dans le jardin de l’hôtel, toujours sous un beau soleil, toujours avec un buffet délicieux et à volonté, mais avec des crêpes en plus, hum !!!

 

Ce jour-là, c’est le retour. Mais nous ne quitterons pas la Touraine sans faire une petite visite rapide de Saumur. Alors à 8H45 nous démarrons.

 

 

 

Arrivés à Saumur, nous garons les motos à l’ombre et partons visiter la ville, ses ruelles et son architecture. Un petit verre sur une terrasse de café et nous repartons car il est déjà 11H00 et nous sommes attendus à Le Mans à « l’Auberge de Bagatelle », une des meilleures tables de la Sarthe.

      

14H00, nous passons à table pour un somptueux repas, apéritif, terrine maison, contre filet rôti et sa garniture, mesclun de salade et ses fromages, forêt noire et café », dans un cadre bien agréable. Nous en profitons pour souhaiter l’anniversaire d’un de nos participants, bougies et cadeaux.

 

 

 

A 16H00, nous nous séparons en plusieurs petits groupes, chacun en direction de chez soi. Pour nous, cela a été un retour à la maison à 20H45.

 

En bref : un week-end de folie, un dépaysement total, plein de souvenirs et on a hâte de recommencer.

Par Franck - Publié dans : sortie
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mardi 18 mai 2 18 /05 /Mai 22:02

Beaucoup de rassemblements motos ce week-end des 15 et 16 mai. Nous avons donc choisi d'aller dans l'Oise voir le club des Iguanes à Méry la Bataille, un rassemblement qui regroupe voitures US et motos.


Une petite ballade de 80 KM pour les regoindre et passer la journée sur le site, où nous retrouvons tous les types de motos, harley, customs, japonaises, neuves, anciennes et très très anciennes, ainsi que les copains.


Au programme, ballade de 30 km dans les villages alentours, restauration, et spectacles.  Une première présentation dans un dragster, par manque de place et pour des raisons de securité nous n'aurons pas le plaisir de voir l'accélération du bolide, mais seulement le bruit, les flammes et la fumée, et un deuxième spectacle de stunt.


Bravo les Iguanes, bel effort !


 

Par Franck - Publié dans : sortie
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 12 mai 3 12 /05 /Mai 19:11

Pour la dernière année en tant que membres de l’association des Normandy Rider’s, nous nous sommes rendus au rassemblement en simples touristes ; Et oui, nous l’avions dit cette année pour une fois nous ne ferions absolument rien. Nous avons donc eu tout le loisir de profiter de la journée et de nos potes très nombreux venus nous y rejoindre.



Nous avions prévu une arrivée discrète après le départ du Run… et bien, ce dernier étant parti en retard comme d’habitude, ce fut un peu raté, nous sommes arrivés en plein départ et nous avons donc remonté la file des motos de presque Grainville où nous avons croisé Gégé en tête, jusqu’au stade de Charleval. Ce n’est pas grave, nous avons donc pu faire un petit coucou aux copains qui participaient à la ballade.

 

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

Le départ du Run fini, nous pouvons donc accéder au terrain sans avoir oublié au préalable de s’être fait tamponné la main au passage de l’entrée. Une fois sur le terrain, la moto garée devant le stand de Régis « Craisy Paint », nous retrouvons tous nos amis motards et exposants. Bisous, bisous, nous prenons des nouvelles de tout le monde, nous regardons les dernières œuvres de Régis, la moto de notre ami Philippe des « Délirious Machines », ainsi que celle de Viper, là aussi un magnifique ouvrage tant en peinture que dans les recherches d’idées nouvelles pour beaucoup de fabrication maison.

 Host unlimited photos at slide.com for FREE!

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

Cette fois encore, la météo s’est montrée clémente, bien que très frais et souvent nuageux, le soleil a fait quelques apparitions bien agréables.



Tout au long de la journée, nous avons rencontré « les Minotaures », « les Road Spirit de Normandie », « les Bulldogs », « les Calmos », Christine & Dominique accompagné de leurs deux fils dont Yannick qui venait de décroché son permis moto du vendredi, Henry & Corinne, Titi & E.T., Bernard, JC & Jacotte, Marc & Patricia, Yvan & Agnès, Yves & Vava, DjDj & Cheyenne nos amis du Ch’nord, Daniel & Agnès, Jacky & Chantal, Denis & Catherine, Alain, Bob, les copains de l’association et bien d’autres on ne peut pas mettre tous les noms car pas assez de place sur la feuille (lol). Thierry & Christine ne nous ont rejoins qu’en milieu d’après-midi après avoir accompagné Lucky dans ses déboires de pannes sur le bord de la route.

 

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

Il y a eu beaucoup de monde pour ce premier rassemblement de la saison. La queue étant interminable pour pouvoir acquérir des tickets pour manger nous nous sommes rabattus sur de délicieuses crêpes que nous avons dégustées au son d’un concert rock de qualité (reprise d’ACDC).

 

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

 

Cette année, nous avons profité pour la première fois du spectacle très sympathique de fauconnerie, puisque nous ne travaillions pas.

 

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

 

 

 

 

 

La journée s’est terminée sur le stripe-tease très originale cette année, avec une barre de pool dance. De plus la danseuse, même si elle était un petit peu rondouillette, elle était hyper douée, hyper nature (pas de silicone) et surtout hyper souriante, tout pour plaire quoi…


Et voilà, la fin de journée est arrivée bien vite, il a fallut se quitté, mais pas sans se donner rendez-vous pour les prochains rassemblements.

 

 

 

 

Host unlimited photos at slide.com for FREE!

 

 

Par Franck - Publié dans : sortie
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Vendredi 9 avril 5 09 /04 /Avr 20:06

Oui oui ! Bientôt le retour

Je reviens vous compté mes sortie, après un long silence, ou je me suis investi a 100% dans mon job et sur le site des normandy riders.

 

J’ai quitté les normandy donc je ne suis plus administrateur du blog des normandy ,  je reviens par le FDblog pour continué a vous narré mes sortie avec les pots.

Par Franck
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés